• Série Animé | Aru Tabibito no Nikki

    "Mon nom, Tortov Roddle", voici comment commence les 6 OAV d'Aru Tabibito no Nikki (aussi appelé The Diary of Tortov Roddle ou encore A Traveller's Diary). Aujourd'hui je vous retrouve donc pour un article sur une petite série de seulement 15 minutes. Je tiens à dire dès maintenant que cette critique sera très courte au risque de vous spoiler (parce que 15 minutes c'est vachement cour tout de même). Cette petite série fut réalisé en 2003 par le studio Robot et le réalisateur Kato Kunio. Peut être avez vous déjà entendu parlé de lui puisqu'il a reçut un oscar pour son court métrage La maison en petit cube en 2009, je vous conseil d'ailleurs d'aller le voir il ne dure lui aussi que 15 minutes.
    Aru Tabibito no Nikki raconte l'histoire d'un voyageur solitaire dans un monde imaginaire, rien de très excitant je le conçois. Je précise dès maintenant que cet animé à la particularité d'être muet... mais attendez avant de fuir, car il gagne bien plus à être sans parole, en effet cela permet d'instaurer une atmosphère particulières. Le personnage communique donc avec nous grâce à son journal de voyage. Vous l'aurez deviné c'est une histoire avant tout contemplative, pleine de poésie et de mélancolie. Elle est composé de 6 petites histoires d'environ 2 minutes. Personnellement j'ai eut un vraiment un coups de cœur pour le deuxième et le quatrième épisode qui sont juste magnifique, c'est à dire Le café de minuit et Les voyageurs au clair de lune.  Le monde mis en place est un monde à part entière, avec un bestiaire uniques, des paysages et des villes magnifiques (une sorte de mélange entre les villes indiennes et occidentale).
    Visuellement l'animé est très intéressant bien qu'avec probablement un faible budget ce  qui se voit notamment pour l'animation qui est très minimaliste avec des plans qui dure relativement longtemps. Le style graphique fait très conte, le dessin à l'aquarelle mélangé à une sorte de crayonné, le chara design très spécifique et la narration écrite accompagné d'ornement installe une ambiance à part entière. Les couleurs sont très froides, majoritairement dans les tons bleu comme s'il faisait constamment nuit ou gris. Malgré le visage simple du protagoniste il reste très expressif, et partage avec nous l'émerveillement face à ce monde. Pour ce qui est de l'ambiance sonore c'est globalement très simple, ce sont soit des bruits d'ambiance comme le vent ou le bruit des pas, ou des musiques simple à la guitare, à la flûte, au piano ou à l'accordéon souvent très mélancolique. Cet animé est artistiquement très intéressant, je dirais même assez fascinant et vous fera voyager pendant quelques minutes dans un univers que vous ne retrouverez nul part ailleurs. 
    J'espère que ce petit article vous a permis de découvrir un animé que je juge personnellement très intéressant. Mais peut être que cela ne vous a tout de même pas donné envie de le regarder, mais je le répète il ne dure que 15 minutes, donc si vous avez un peu de temps je vous assure que ça ne sera pas du temps perdu. Il est disponible gratuitement sur Anime Ultime si vous êtes intéressé. Je vous souhaite une bonne fin de journée, on se retrouve bientôt pour un prochain article.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Avril à 11:46

    Au début, quand j'ai vu les images, j'étais un peu sceptique, mais vu comment tu en parles je pense que je vais lui laisser plus qu'une chance, car ça a l'air bien chouette :) ! Surtout, simplement 15 minutes, je ne pense pas que ça va me tuer pour le coup u.u

      • Dimanche 9 Avril à 12:19

        Wouii enfin quelqu'un d'un peu curieux xD. Bizarrement j'aime bien les dessin moi :"). C'est clair que 15 min de perdu franchement ça va, surtout que ça peut quand même te plaire u_u



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :